et les bienfaits de l'Antenne de Lecher

Les Fleurs de Bach en application locale

J’ai déjà eu l’occasion de parler  de Guy et de sa découverte des Fleurs de Bach.
Il est devenu, depuis, un bon « éplucheur d’oignon »! (voir l’article ici)

Je viens de recevoir de ses nouvelles et je tiens à vous transmettre son message pour vous inciter à adopter, vous aussi, l’application locale des Fleurs, selon les conseils d’Orozco.

 

« Bonjour Monique,

Je viens vous informer des résultats obtenus par l’usage en externe des fleurs de Bach.

Voici l’’ancienneté de mes bobos au moment du traitement :
Épaule gauche : douleur depuis au moins 25 ans, mobilité réduite depuis un an.
Pouce : douleur depuis plus de quinze ans.
Épaule droite : restriction de la mobilité depuis 10 mois.
Talon : épine calcanéenne décelée il y a un an.
C’est le 14 décembre que j’ai commencé à masser mon épaule gauche, mon pouce gauche et mon talon droit avec le mélange que vous aviez préconisé.
A partir du 16, j’ai également pris les fleurs selon la voie traditionnelle.
Au bout de trois semaines j’ai constaté une amélioration soudaine pour l’épaule et le talon. Dans le même temps, l’épaule droite que je n’avais pas mentionnée, moins douloureuse que la gauche et depuis moins longtemps s’est trouvée totalement guérie sans traitement externe.
Le statu quo s’est ensuite installé rapidement et j’ai tout arrêté le 20 janvier.

Aujourd’hui, mon épaule droite est toujours silencieuse, j’améliore la mobilité de la gauche chaque jour en la forçant légèrement et mon talon peut se faire oublier pendant plusieurs jours. Pas d’amélioration pour mon pouce.

On peut donc parler de succès.
Merci Docteur Bach, merci Monique. « 

Vous pouvez deviner que c’est un bonheur pour moi de recevoir ce genre de nouvelles!

A mon tour je dis merci du Docteur Bach!

 

 

Articles cités en référence:

L’aventure de Guy avec les Fleurs de Bach
Épluchons l’oignon!


Laisser un commentaire