3 beech

fb3nom français: hêtre
métaphore: jamais content
catégorie: souci excessif du bien-être d’autrui
mot clé: critique avec intolérance
résumé succinct: ne voit que le côté négatif des choses, critique perpétuellement

effets de l’élixir – état d’harmonie

  • ramène la joie et la gaieté
  • aide à mieux discerner le bien
  • l’arrogance devient amour, compassion et tolérance
  • rend moins sévère

aspects psychologiques

  • a besoin de voir plus de bien et de beauté autour de lui
  • aperçoit immédiatement les fautes des autres
  • arrogance, intolérance.
  • est convaincu que sa manière de faire est la bonne
  • exige ordre et discipline
  • fait des remarques très blessantes
  • juge les autres sans aucune tentative de compréhension.
  • manie de critiquer
  • manque total de compassion
  • n’accepte pas les différences
  • réactions bornées, dures et intolérantes.
  • refuse de reconnaître ses propres fautes même si elles sont évidentes
  • trouve toujours quelque chose à redire
  • veut que les autres soient parfaits

symptômes physiques possibles

  • alternance de bouderie et de mécontentement
  • colère disproportionnée
  • constipation
  • douleurs aux articulations
  • envie de nourriture piquante
  • problèmes gastro-intestinaux
  • tension intérieure

adjectifs

  • critique
  • caustique
  • arrogant
  • pédant
  • borné

expressions usuelles

  • « tu vois, je te l’avais dit »
  • « non, non, tu peux me croire, je sais ce que je dis »
  • « fais donc comme je te dis! »

SPECIALE ENFANTS

profil de l’enfant

  • a tendance à juger tout de manière très critique,
  • aperçoit immédiatement les fautes des autres.
  • aucune tolérance, même face à un handicapé
  • capricieux
  • critique les décisions prises à son encontre
  • est irrité par des gestes ou petits tics chez les autres
  • est plein de préjugés
  • exige ordre et discipline et trouve toujours quelque chose à redire
  • goût pour la dispute
  • intolérant envers les autres
  • irrite l’entourage et du coup se durcit de plus en plus
  • juge les autres sans aucune tentative de compréhension.
  • manque total de compassion
  • n’aime pas les autres (alors qu’il ne les connaît pas vraiment)
  • ne supporte pas la bêtise des autres.
  • ne veut voir les choses, et les autres, qu’à sa façon
  • ne voit que la faute des autres, pas les siennes
  • ne voit que le côté négatif des choses
  • peut faire du mal à un enfant maladroit ou moins intelligent que lui
  • refoule le plus possible ses sentiments
  • refuse de reconnaître ses fautes même si elles sont évidentes
  • regarde de travers ceux qu’il considère comme stupides
  • rien ne le satisfait jamais, ni la couleur de son pull, ni la nourriture, ni ses nouveaux jouets
  • savoir s’il ne souffre pas dans son école)
  • se fabrique des mécanismes de défense qui l’aident à tenir le coup
  • se sent supérieur aux autres
  • ses remarques peuvent être très blessantes
  • souffre-douleur
  • supporte mal la différence et ne cherche pas à se mettre « dans la peau » de l’autre
  • tendance bagarreuse
  • veut que les autres soient parfaits et utilise la critique pour les faire changer

conseils

  • a besoin de voir plus de bien et de beauté autour de lui
  • exercices de yoga
  • compenser la rigidité intérieure par des gestes corporels souples : mouvements rythmiques, danse, judo etc.

One Response to “3 beech”

  • MarinaB dit :

    Cette fleur beech est captivante .elles le sont toutes.
    En l’étudiant , elle m’amène à revisiter des circonstances précises où j’ai pu montrer des comportements aussi excessifs. il y en c’est vrai.

    Ma lanterne toutefois éclaire le chemin parcourue depuis où je ne donne plus les mêmes réponses aux événements, je ne vais pas nécessairement réagir impulsivement mécaniquement , je me sens plus apte aujourd’hui à donner une réponse adéquate , dans une communication plus responsable..

    j’ai pu être parfois très blessante et dure parce que je ne voyais pas à l’époque d’autre issue possible pour me débarrasser au plus vite de ce qui me dérangeait sans tenir compte en effet du besoin de l’autre et pour cause , c’est que mes besoins n’étaient pas entendus non plus. il devenait urgent de mettre un terme à la conversation.
    çà aurait pu être gérer plus harmonieusement mais je n’en avais pas les moyens alors…

    C’est amusant de constater que hier soir , je suis allée à une conférence dans un nouveau lieu que je ne connaissais pas , chez une jeune femme absente ce soir là et qui prête ses locaux à des activités diverses. elle, donne des cours de yoga .
    MAIS hier le sujet traité était la communication bienveillante… ou la compassion pour soi même mais aussi pour les autres doit être ressentie. j’étais super à l’aise en prenant la parole à plusieurs reprises , j’ai pu faire rire les autres; MAIS ce qui m’a fait vraiment plaisir c’est que dans mes interventions , j’ai pu aider cette jeune intervenante à préciser son exposé pour elle et pour les autres . tout le monde en a profité … j’ai pris quelques contacts aussi … Super soirée …Voila j’avais envie de partager çà sur la page de beech…..Marina


Laisser un commentaire